PORTRAIT : TUBERCULOSE

Docteur Adekunle


La tuberculose résistante n'est plus
une condamnation à mort

Adekola Adekunle (34 ans) a étudié la médecine, est titulaire d'un master en « soins de santé » et aura bientôt aussi un master en « santé publique ». Adekola travaillait autrefois dans un hôpital privé mais, il y a quatre ans, il a décidé de rejoindre Action Damien.
« Ici, j'aide beaucoup plus de personnes. Je fais réellement renaître un sourire sur le visage des patients. »

Action Damien lui a fait suivre une formation auprès du docteur Osman, directeur de l'organisation au Nigeria, ce qui lui a permis de se spécialiser dans les formes multirésistante et ultrarésistante de la tuberculose. Il travaille à Ibadan, la plus grande ville d'Afrique de l'Ouest, où Action Damien dirige deux centres de traitement de la tuberculose résistante et un centre pour la tuberculose ultrarésistante.

Le médecin arbore un grand sourire dès qu'il parle de son travail. « En 2010, une personne sur deux qui contractait la tuberculose multirésistante était condamnée à mort. Mais les thérapies s'améliorent constamment et, aujourd'hui, les patients ont 70 % de chances de guérison. »

Adekola est loin d'avoir des horaires de bureau. Il est occupé tout le temps, de tôt le matin à tard le soir, et il a aussi un jeune bébé à la maison. « Mais les soins de santé sont avant tout une question de dévouement. Je souhaite exercer ce travail pendant encore de nombreuses années. »

Adekola Adekunle a étudié la médecine et a suivi une formation auprès du docteur Osman pour mieux soigner les patients atteint de la tuberculose.

TEXTES: Wendy Huyghe
PHOTOS: Tim Dirven @T.Dirven pour Action Damien

  • Action Damien

  • L'indifférence tue, Action Damien soigne
  • Sauvez des vies
  • Faites un don en ligne ou
    un virement sur notre compte BE05 0000 0000 7575
  • Contactez-nous
  •  
  • E-mail: info@actiondamien.be
  • Tel: +32 (0)2 422 59 11
  • Boulevard Léopold II 263
  • 1081 Bruxelles