PORTRAIT : TUBERCULOSE

Hamred Adepoju


Heureusement,
j'ai pu retourner vivre chez ma mère

Hamred (23 ans) est célibataire. Cela se voit tout de suite à sa chambre, qu'il loue dans un bidonville d'Ibadan : des CD sont empilés à côté de son matelas, des chemises à fleurs sont accrochées à un portemanteau au mur et de la dance nigériane jaillit d'une chaîne stéréo. Mais jusqu'il y a peu, Hamred était reparti vivre chez sa mère, car il ne pouvait plus s'occuper de lui-même. La tuberculose l'avait terriblement affaibli. Il souffrait d'une forme résistante de la maladie.

Action Damien, 25 ans au Nigeria, combat la tuberculose. « J'ai contracté la tuberculose il y a quatre ans et j'ai suivi un traitement. Comme je me suis vite senti mieux, j'ai arrêté trop tôt de prendre mes médicaments. Par conséquent, un an plus tard, j'ai développé une forme multirésistante de la maladie. J'étais très faible, je ne pouvais plus travailler, me promener, ni même m'occuper de moi-même. Heureusement, ma mère a pris soin de moi. »

Pendant huit mois, j'ai reçu tous les jours une injection et des comprimés d'un volontaire de santé. Ensuite, j'ai dû continuer à prendre des comprimés tous les jours pendant encore un an. Le volontaire a suivi mon état de santé de près pendant des mois et je me suis lentement rétabli. Désormais, je peux à nouveau travailler. Je suis chauffeur de bus et je gagne 40 dollars par mois. Un mois de traitement intensif contre la tuberculose résistante coûte 3 500 dollars. Sans Action Damien, je ne serais plus ici. »

Action Damien - 25 ans au Nigeria - Tuberculose

Action Damien - 25 ans au Nigeria - Traitement de la tuberculose

TEXTES: Wendy Huyghe
PHOTOS: Tim Dirven @T.Dirven pour Action Damien

  • Action Damien

  • L'indifférence tue, Action Damien soigne
  • Sauvez des vies
  • Faites un don en ligne ou
    un virement sur notre compte BE05 0000 0000 7575
  • Contactez-nous
  •  
  • E-mail: info@actiondamien.be
  • Tel: +32 (0)2 422 59 11
  • Boulevard Léopold II 263
  • 1081 Bruxelles