Tuberculose au Nigeria | Les Faits

Action Damien


La tuberculose, une maladie de la pauvreté.

L'harmattan, un vent de sable et de poussières qui vient du Sahara, a recouvert d'un dépôt jaune-doré les toits en tôle ondulée d'Ibadan et, sous le soleil éclatant de l'après-midi, la ville apparaît comme à travers un filtre rétro. Avec leurs garde-corps en fer forgé finement ouvragés, leurs motifs floraux et leurs élégants escaliers extérieurs, les vieilles maisons coloniales rouillées rappelent la gloire et la beauté passées. Le portrait romantique s'arrête là.
La tuberculose est une maladie de la pauvreté C'est dans l'un de ces bidonvilles que nous rencontrons Waris, un garçon de 13 ans. Il est petit pour son âge et la plaie infectée qu'il a sur le cuir chevelu montre qu'il est sous-alimenté. Comme ses défenses immunitaires sont affaiblies, il a rapidement développé la tuberculose lorsqu'il a été en contact avec le bacille de la maladie. « Dix pour cent seulement des personnes qui sont en contact avec le bacille extrêmement contagieux de la tuberculose développeront la maladie. Plus l'organisme est affaibli, plus le risque d'attraper la maladie est élevé », explique le docteur Osman, directeur d'Action Damien Nigeria.

La tuberculose est une infection bactérienne qui se transmet par voie aérienne lorsque des personnes contaminées toussent ou éternuent. Le plus souvent, la maladie sévit donc logiquement dans les bidonvilles surpeuplés, où des familles entières vivent entassées dans une seule pièce. Papoola, tailleur, a ainsi été contaminé par son père avec qui il vivait à l'époque. Il habite aujourd'hui avec sa femme et ses enfants dans une seule pièce et craint de contaminer sa famille. Heureusement, Action Damien lui a appris comment ventiler sa maison. Il a reçu des conseils pour éviter la contamination, mais Papoola est plutôt une exception. Peu d'habitants des bidonvilles savent ce qu'est la tuberculose et ils ignorent totalement comment s'en protéger.

La tuberculose est donc incontestablement une maladie de la pauvreté, qui plonge par ailleurs encore plus les personnes atteintes dans la pauvreté. La guérison prend de nombreux mois. Pendant ce temps, le patient ne peut plus travailler et perd donc ses revenus. Papoola est désormais officiellement guéri, mais sa famille a vraiment beaucoup de mal à joindre les deux bouts. « J'avais mon propre magasin, mais j'ai dû tout vendre pour avoir quand même un peu d'argent pendant ma maladie. Je n'ai plus rien : plus de machine à coudre, plus de tissus, plus de magasin. Je vais devoir tout recommencer à zéro. »

Tuberculose patient

Waris Muda est guéri de la tuberculose - 25 ans au Nigeria

TEXTES: Wendy Huyghe
PHOTOS: Tim Dirven @T.Dirven pour Action Damien

  • Action Damien

  • L'indifférence tue, Action Damien soigne
  • Sauvez des vies
  • Faites un don en ligne ou
    un virement sur notre compte BE05 0000 0000 7575
  • Contactez-nous
  •  
  • E-mail: info@actiondamien.be
  • Tel: +32 (0)2 422 59 11
  • Boulevard Léopold II 263
  • 1081 Bruxelles