Tuberculose au Nigeria | Les Faits

Action Damien


L'ignorance, le pire fléau

« J'avais déjà entendu parler de la tuberculose, mais je n'en connaissais pas les symptômes », explique Taofeek, 24 ans. Il est maigre et le fait que son corps soit plus large au niveau des genoux qu'au niveau de ses jambes en allumettes est la preuve qu'il a commencé très tard son traitement. Taofeek est pourtant instruit, il suit un apprentissage chez un imprimeur et il vient plutôt d'une « bonne famille ». Celle-ci habite l'une de ces superbes maisons coloniales et descend d'un des rois les plus connus de la région. Si l'ignorance règne dans un tel milieu, que dire de la situation dans les bidonvilles, un peu plus loin ? La moitié des habitants du Nigeria sont analphabètes.
« Lorsque Waris est tombé malade, nous ne savions vraiment pas ce que nous devions faire », explique son oncle. « Le médecin traditionnel lui a donné quelque chose à boire contre la toux et a dit que cela passerait tout seul. » Mais Waris est devenu de plus en plus faible et malade au fil des jours. À la fin, il ne pouvait plus ni marcher ni s'asseoir, il suppliait qu'on mette fin à ses douleurs. Si un volontaire d'Action Damien ne nous avait pas dit de l'emmener au centre de traitement de la tuberculose, Waris ne serait plus des nôtres aujourd'hui. »

Le Nigeria affiche l'un des taux de diagnostic les plus faibles au monde. Chaque année, sur 100 personnes atteintes de la tuberculose, 25 seulement sont diagnostiquées et traitées. Parmi les personnes atteintes de la tuberculose, 14 % des personnes ont moins de 15 ans.

Action Damien s'emploie dès lors à mieux informer la population locale, surtout dans les zones où la situation est la plus problématique. Elle travaille ici avec des organisations partenaires locales. Mais les connaissances du personnel médical et des agents de santé sont elles aussi limitées. Action Damien forme donc les futurs infirmiers et médecins dans les écoles et les universités. Ce sont surtout la gestion des données et les connaissances relatives au diagnostic et au traitement de la tuberculose multirésistante qui laissent à désirer.
La tuberculose est une maladie de la pauvreté

TEXTES: Wendy Huyghe
PHOTOS: Tim Dirven @T.Dirven pour Action Damien

  • Action Damien

  • L'indifférence tue, Action Damien soigne
  • Sauvez des vies
  • Faites un don en ligne ou
    un virement sur notre compte BE05 0000 0000 7575
  • Contactez-nous
  •  
  • E-mail: info@actiondamien.be
  • Tel: +32 (0)2 422 59 11
  • Boulevard Léopold II 263
  • 1081 Bruxelles