Tuberculose au Nigeria | Les Faits

Action Damien


Guéris mais stigmatisés

Waris est guéri et il peut à présent retourner à l'école. Avant qu'il réintègre l'école, Action Damien est allée parler avec la direction pour expliquer que Waris n'était plus contagieux et qu'il n'y avait donc aucune raison de s'opposer à son retour. Cette petite action de sensibilisation a porté ses fruits et Waris a retrouvé ses camarades de classe. Mais, dans les faits, une campagne d'information à grande échelle est nécessaire car les personnes souffrant de tuberculose sont très souvent exclues, même lorsqu'elles sont guéries.

Papoola, le tailleur qui a dû vendre sa machine à coudre quand il était malade, souhaite reprendre ses activités, mais il lui manque quelque chose d'essentiel : des clients. « On nous traite comme des pestiférés », explique-t-il. « Les gens pensent qu'il vont attraper la tuberculose s'ils portent les vêtements que j'ai confectionnés. Nous n'avons plus aucune visite, nous avons perdu nos amis. Heureusement, ma femme n'est pas partie. »

Même Bosede (39 ans), toujours enjouée, qui a été traitée pour une tuberculose multirésistante à l'hôpital de Jericho, craint pour son emploi. « J'ai peur que mon école ne veuille plus d'une enseignante qui a eu la tuberculose. » L'ignorance vis-à-vis de maladie est telle que les gens n'arrivent pas à croire qu'une personne puisse être déclarée guérie. Action Damien met donc tout en œuvre pour sensibiliser les habitants et changer les mentalités face à la maladie.

Action Damien - Nigeria  - Tuberculose

Action Damien - Nigeria - Tuberculose

  • Action Damien

  • L'indifférence tue, Action Damien soigne
  • Sauvez des vies
  • Faites un don en ligne ou
    un virement sur notre compte BE05 0000 0000 7575
  • Contactez-nous
  •  
  • E-mail: info@actiondamien.be
  • Tel: +32 (0)2 422 59 11
  • Boulevard Léopold II 263
  • 1081 Bruxelles